Infrastructures portuaires, aéroportuaires et ferrées

Contexte et chiffres

En France, les infrastructures portuaires, aéroportuaires et ferrées génèrent un trafic de plusieurs millions de passagers chaque année (66 millions en 2016, rien que pour l’aéroport de Roissy), de tonnes de fret et de courriers.

Ce patrimoine bâti et les équipements et installations qui y sont attachés sont en constante évolution : rénovation des bâtiments et des infrastructures, construction, maintenance des équipements et des lignes… En effet, pour répondre à la demande croissante en transport de marchandises et de voyageurs et afin de faire face à la concurrence, les sociétés qui gèrent ces infrastructures doivent construire de nouvelles lignes, étendre leurs surfaces déjà très importantes, tout en minimisant les impacts financiers et risques environnementaux.

Ainsi, l’exploitation et les modifications des infrastructures de transport sur un temps très long génèrent une masse gigantesque de plans, de documents et d’informations à recenser, tracer et partager avec l’ensemble des intervenants pour assurer une connaissance exhaustive des installations et des équipements.

0
km
de voies ferrées
Roissy :
0
ème
aéroport européen
0
grands ports maritimes (en métropole)

Les défis des infrastructures portuaires, aéroportuaires et ferrées

Pour des projets de cette envergure, que ce soit pour la construction de nouvelles infrastructures ou pour leurs évolutions, les délais sont souvent très courts. Tout l’enjeu est de maximiser le volume de voyageurs et le volume de marchandises tout en répondant de manière plus efficace aux audits et impératifs de sécurité et en minimisant les coûts d’exploitation.
La réussite de projets de cette importance passe par :

Une connaissance exhaustive des infrastructures

Sans une connaissance complète des installations, la sécurité et l’accessibilité ne sont pas assurées.

Les responsables doivent pouvoir accéder à tout moment au portefeuille des projets en cours (construction, rénovation, maintenance, équipements, …).

La capitalisation des méthodes et la réutilisation du savoir-faire entre les différents sites et installations doivent être garanties

L’optimisation du suivi des travaux

Les travaux doivent être plus rapides et mieux gérés afin de minimiser l’impact dû à l’immobilisation des équipements et des zones.
Il faut optimiser et tracer les processus de demande de travaux pour faire évoluer les infrastructures actuelles mais aussi en construire de nouvelles. Et cela, depuis la demande jusqu’à la livraison, en assurant la coordination des différents intervenants internes et externes.

La collaboration et la confidentialité

La collaboration de l’ensemble des acteurs inter et intra-entreprises doit être facilitée avec toute la confidentialité nécessaire. L’information doit être centralisée dans un référentiel unique tout en permettant de la cloisonner par projet.
Comme le niveau de sécurité est critique et les intervenants diversifiés, l’accès aux données sensibles doit respecter des droits très précis.

Notre solution de PLM pour les infrastructures portuaires, aéroportuaires et ferrées

De par leur complexité et criticité, la gestion des installations portuaires, aéroportuaires et ferroviaires imposent aux sociétés qui les gèrent de mettre en place des logiciels leur permettant un suivi précis et un partage de l’ensemble des documents, données, acteurs, exigences ainsi que toutes les actions liées aux installations.

Aussi, comme il ne s’agit plus seulement de gérer uniquement des documents mais également des équipements (portiques, signalisation…), il faut suivre la provenance de l’équipement, son positionnement dans le patrimoine, les documents applicables à ces équipements, les travaux effectués et tout évènement et élément de traçabilité en lien avec la GMAO.

Le logiciel de PLM que nous développons permet de centraliser et exploiter toutes les données des infrastructures. Celles-ci sont capitalisées au fur et à mesure et rassemblées au sein d’un référentiel unique et accessible par tous les intervenants internes et externes à l’entreprise suivant leurs droits d’accès.

Aussi, grâce au stockage de ces données sous la forme de configurations, notre logiciel permet l’analyse d’impacts lors des modifications pour identifier par exemple, lors d’une défaillance d’un équipement, tous les autres articles qui pourraient rencontrer le problème. Il facilite aussi le suivi des réglementations et des audits grâce à une vue exhaustive du patrimoine et une traçabilité totale des opérations. Les masses d’informations sont immédiatement accessibles mais deviennent aussi dynamiques et « intelligentes » en les interconnectant.

La solution PLM de think project! France offre un historique complet et une traçabilité totale de toutes les actions des intervenants internes et externes ainsi que de l’évolution du patrimoine. Grâce à ses fonctions de reporting et tableaux de bord, le logiciel consolide l’ensemble des informations du référentiel pour apporter des vues synthétiques adaptées à chaque besoin comme pour suivre l’avancée des travaux.

Notre logiciel accompagne ainsi les ingénieristes du patrimoine portuaire, aéroportuaire et ferroviaire dans l’optimisation de la planification et l’exécution de leurs projets tout en facilitant la collaboration, en diminuant les risques et les problèmes de sécurité et en maximisant la rentabilité.

Les fonctions clés pour les infrastructures aéroportuaires, portuaires et ferrées

  • Partage et suivi de l’ensemble des documents et données au sein du référentiel
  • Collaboration de l’ensemble des acteurs internes et externes à l’entreprise
  • Planification et suivi des opérations (travaux, maintenance…)
  • Tableaux de bord et reporting
  • Continuité numérique dans le temps grâce à la capitalisation et consolidation des données
  • Gestion des analyses d’impacts des évolutions et modifications

Les bénéfices pour les gestionnaires d’infrastructures aéroportuaires, portuaires et ferrées

Productivité

Accès direct à une information vérifiée et unifiée
Pas de ressaisie d’informations
Cycle de collaboration interne et externe réduit de 70%
Génération automatique des livrables
Taux de disponibilité des installations et des équipements optimisé

Qualité

Identification immédiate des impacts des évolutions
Suivi des responsabilités et traçabilité des échanges
Réduction drastique des erreurs
Garantie de la conformité des équipements
Temps passé sur les contrôles qualité réduit de 50%
Automatisation des alertes et des contrôles
Garantie de la sécurité et respect des réglementations
Suivi des procédures

Stratégie

Suivi précis de l’avancement des projets
Maîtrise des coûts d’ingénierie et d’exploitation
Comparaison des sous-traitants et identification des retards dans les rendus
Planification des nouveaux projets d’après le portefeuille existant
Consolidation de la connaissance et des retours d’expérience des projets
Lancement des projets accéléré de 30%
Continuité numérique assurée

Etudes de cas

  • PLM SGP
  • Vinci Construction grands Projets : Faciliter la collaboration avec les prestataires
  • Metso Minerals France : support pour la vente de systèmes clés en main de la conception à l'exploitation
  • RATP STF : Assurer la maintenance des systèmes
  • Alstom Transport : Disponibilité et performance accrues
  • Brasseries Kronenbourg capitalise la connaissance technique liée à son patrimoine industriel
  • ÉS Réseaux construit, exploite, entretient et renouvelle un réseau électrique
  • La Mairie de Toulouse et la communauté d'Agglomération du Grand Toulouse